Benelux Newsroom

Nederland, België en Luxemburg

!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src="//www.mynewsdesk.com/javascripts/follow-button.js";fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,"script","mynewsdesk-fjs");
Follow Tata Consultancy Services (TCS) - Benelux

Le programme goIT de TCS incite les élèves belges à étudier les STEM et à s’intéresser à l’IT

News   •   Nov 14, 2019 08:54 CET

Tata Consultancy Services (TCS), (BSE: 532540, NSE: TCS), un des premiers fournisseurs mondiaux de services informatiques, de conseil et de solutions business lance son programme goIT en Belgique. Ce programme vise à éveiller l’intérêt des élèves âgés de 10 à 12 ans pour l’informatique et les STEM (Science, Technology, Engineering and Mathematics). Par l’intermédiaire de goIT, des instituteurs primaires et des collaborateurs bénévoles de TCS apprennent aux jeunes à créer de nouvelles choses via la technologie et leur offrent un aperçu du monde. Afin d’atteindre ces élèves, TCS a conclu un partenariat avec le programme « Design Your City » de RHIZO, une organisation sans but lucratif qui propose un large éventail de services éducatifs. Outre une occasion rêvée pour les écoliers belges, c’est aussi un moyen pour la Belgique de répondre aux préoccupations de l’Europe à propos du manque d’étudiants belges en STEM.

Depuis que TCS a lancé son programme goIT aux États-Unis, en 2009, plus de 10 000 écoliers ont eu une révélation. Les chiffres ne mentent pas : 94 % des enfants qui ont participé à goIT ont pris conscience qu’ils pourraient être tentés par une carrière dans l’informatique, tandis que 70 % ont montré un intérêt accru pour les STEM à l’issue du programme. Après un passage européen réussi en Suède et en Allemagne, l’initiative de TCS pose désormais ses valises en Belgique.

Le programme goIT met l’accent sur l’entrepreneuriat et le raisonnement conceptuel. « Nous aidons les enfants à réfléchir comme des entrepreneurs et leur permettons de découvrir les possibilités qui les attendent dans le monde IT. Nos bénévoles leur enseignent comment faire face à de nouvelles situations et comment convertir les problèmes en opportunités : deux caractéristiques de l’esprit d’entreprise », dit Jipson Mathew, Country Head TCS Belgique.

Afin d’atteindre ces élèves, TCS a conclu un partenariat avec le programme « Design Your City » de RHIZO, une organisation sans but lucratif qui propose un large éventail de services éducatifs à des tiers, notamment des entreprises, des villes, des communes et des écoles. Le partenariat entre ces deux organisations représente une belle opportunité de démystifier le domaine IT et d’obtenir des résultats rapides auprès des élèves.

Joos Van Cauwenberghe, fondateur de Design Your City et coordinateur STEM de RHIZO : «Nous sommes ravis de signer un contrat avec TCS. Nous savons à quel point il est important d’éveiller l’intérêt des élèves pour l’IT et de les inciter à façonner leur avenir. Le programme goIT permettra de rendre nos ateliers plus concrets, plus stimulants et plus interactifs

Le programme a été déployé en Flandre occidentale et TCS ambitionne de l’étendre durablement aux écoles secondaires de toute la Belgique. La première séance de formation des enseignants a été organisée pour permettre aux instituteurs d’appliquer le programme goIT dans leur propre classe. Au total, 15 professeurs et plus de 290 élèves seront concernés par la première série d’ateliers.

TCS espère remporter le même succès avec le programme goIT en Belgique qu’elle a eu dans d’autres pays. «Les écoles comme la nôtre peuvent travailler directement avec TCS pour motiver leurs élèves à en apprendre davantage sur la technologie. Nous pensons qu’il est de notre devoir de les préparer au mieux à une économie toujours plus numérique», explique Pascal De Meersseman, de la Vrije Centrumschool Zwevegem. «La combinaison d’une atmosphère professionnelle, de professeurs motivés et de tâches pratiques dans un segment du marché du travail en plein essor a suffi à nous convaincre d’inscrire notre école au programme goIT. Nos élèves nous en remercient déjà et, à terme, l’économie numérique belge nous en sera aussi reconnaissante.» 

Comments (0)

Add comment

Comment

By submitting the comment you agree that your personal data will be processed according to Mynewsdesk's Privacy Policy.